Comment utiliser le Retour à la maison (RTH) DJI en toute sécurité

by Marc DavidJune 8, 2018

Le retour à la maison est une caractéristique de sécurité utile présente sur les drones de marque DJI, cependant, il est possible que la façon dont ce système fonctionne soit mal comprise, ce qui malheureusement peut parfois conduire à des accidents de drones qui auraient pu être évités.

Nous allons donc examiner en profondeur ce système ainsi que la façon dont il fonctionne. Bien que ce mode ne soit pas propre au drones DJI seulement, nous nous pencherons ici sur les spécificités du système embarqué chez DJI.

C'est une caractéristique qui vaut vraiment la peine d’être détaillée et comprise car elle pourrait bien vous sauver la mise un de ces jours.

rth radiocommande mavic pro
rth radiocommande phantom

Les boutons RTH sur les radiocommandes du Mavic Pro (gauche) et Phantoms (droite)

Il y a 3 types de « retours à la maison » chez DJI qui ont tous les 3 des causes différentes :

Batterie faible

Comme son nom l'indique, ce RTH est déclenché lorsque la batterie de vol intelligente DJI est épuisée au point d'affecter le retour du drone a la base. Lorsque cela se produit, une notification apparaîtra sur votre écran dans l'application DJI GO/4 et le drone commencera automatiquement à monter jusqu'à la hauteur que vous avez choisie (RTH altitude) et reviendra automatiquement si aucune action n'est effectuée après un compte à rebours de 10 secondes. Si la puissance de la batterie est très faible, le drone se posera automatiquement et cela ne peut pas être annulé par le pilote si la batterie est vraiment trop faible (moins de 8% en général).

Ce type de RTH est celui qu'il vaut mieux éviter et le plus facile à anticiper. Pensez à régler des alertes dans votre App DJI Go 4 ! Une première a 30 % de batterie pour commencer votre retour et une deuxième vers 15% pour commencer la descente et poser l’engin. Ces chiffres, donnés à titre d’exemples, sont bien entendu à relativiser si votre retour se fait face au vent et si vous volez loin niveau distance !

Vous pouvez par ailleurs assigner des raccourcis aux touches situées en dessous de votre radiocommande pour accéder plus facilement aux données batterie en vol.

Failsafe

Le Failsafe RTH se produit lorsque votre drone perd le signal pendant 3 secondes ou plus lorsque vous utilisez la télécommande ou 20 secondes lorsque vous utilisez le Wi-Fi.

Lorsqu'il entre en action, il fera l'une des trois choses suivantes, selon la façon dont vous l'avez configuré (Ceci est réglable toujours via votre App DJI Go 4).

Tout d'abord, si vous l'avez réglé sur RTH, il montera à la hauteur RTH sélectionnée et commencera à revenir vers vous et une fois que vous recevez le signal retour, vous pouvez l'annuler et reprendre les commandes. Deuxièmement, si vous l'avez réglé sur « Hover » ou « vol stationnaire », votre drone va juste planer à sa position actuelle, afin que vous puissiez marcher vers lui et rétablir votre signal. Cependant, si vous ne parvenez pas à rétablir votre signal et que le batterie RTH est déclenché, le drone retournera à la maison ou à terre selon les réglages de votre RTH batterie. Troisièmement, il peut être réglé pour atterrir, donc il ne fera qu'atterrir dans sa position actuelle.

Je n’utilise personnellement (et vous conseille d’en faire de même) que le retour automatique sur le Failsafe, surtout depuis que je possède le Mavic Air, qui perd très (trop ?) souvent le signal en vol en zone urbaine. La deuxième option ne sert pas à grande chose d’après moi et la troisième n’est pas envisageable si vous volez au-dessus de l’eau…

C’est la seule forme de Retour à la Maison que j’utilise personnellement, en cas de perte de signal en vol. Je le laisse généralement revenir un peu et l’annule pour reprendre le contrôle dès que le retour vidéo revient sur mon smartphone.

Smart RTH

Il s'agit d'un RTH déclenché par l'utilisateur lorsque vous appuyez sur le bouton RTH sur votre télécommande ou dans l'application. Une fois que le bouton a été appuyé, le drone commence son vol de retour à son point d'origine.

Il peut être arrêté à tout moment en appuyant sur le bouton Pause de vol de la télécommande ou en appuyant sur l'icône Stop dans l'application.

Si vous pilotez le Phantom 4 Pro ou Advanced, le drone va reproduire sa trajectoire de vol pendant environ 30 secondes avant de commencer son ascension et ainsi revenir directement vers vous. Il faut se rappeler que si votre drone se trouve à moins de 20 mètres de vous lorsque vous appuyez sur le bouton RTH (ou si vous perdez le signal), il atterrira juste là où il se trouve, mais si la zone d'atterrissage est dangereuse, il essaiera de trouver un endroit sûr pour atterrir ou simplement de rester à une faible hauteur jusqu'à ce que le pilote prenne le contrôle et lance l’atterrissage manuellement.

Réglages RTH dans DJI GO/4

menu reglages dji go 4

Sur la droite du texte "Home Point Settings" se trouvent 2 icônes. La première (avec la flèche) positionnera le point RTH au même endroit que la position de votre drone au décollage. La deuxième (avec la personne) positionnera le point RTH au même endroit que le porteur de la radiocommande. Pratique si vous changez de position pendant le vol. Attention à votre Home Point si vous dronez depuis un bateau !!! Les coordonnées de votre position GPS devraient changer.

Parfois, il vous sera surement impossible d'obtenir plus de 10 satellites pour régler votre home point (la barre ne tourne pas au vert et DJI Go 4 ne veut pas placer votre point sur la carte) et il vous sera difficile de régler votre home point. Pour éviter de "gaspiller" votre chère batterie et/ou avoir a redémarrer l'engin, vous pouvez le faire décoller sans avoir réglé le home point et dès que vous obtenez un bon signal GPS (la barre passe au vert), pensez à le régler en appuyant sur le bouton avec la personne ce qui réglera le point RTH sur l'endroit ou la radiocommande se situe. 

Parametres DJI Go 4

Maintenant que nous avons examiné les différents types de modes retour à la maison disponibles, jetons un coup d'œil aux paramètres de DJI Go/4 qui affectent ce fameux RTH.

Vision Positioning System. Le VPS de DJI a besoin d’être activé si vous souhaitez utiliser la protection a l’atterrissage et l’atterrissage de précision. La seule vraie raison d'éteindre cette fonction qui aide avant tout à la stabilité en vol, est si vous prévoyez de survoler une surface réfléchissante comme de l'eau, car la lumière réfléchie par l’eau a tendance à fausser les données reçues par le capteur.

La protection à l'atterrissage est un autre réglage utile car le drone va balayer le sol avant d'atterrir pour s'assurer que la zone d’atterrissage est appropriée. S'il n'est pas satisfait, le drone essaiera de trouver une zone d'atterrissage plus appropriée.

L'atterrissage de précision correspond au moment où le drone s'arrête brièvement après le décollage et prend une photo de sa zone d'atterrissage pour qu'il puisse être plus précis lorsqu'il revient, en faisant correspondre l'image à ce que le capteur voit en dessous de lui.

Le réglage RTH Obstacle Check signifie que votre drone vérifiera s'il y a des obstacles pendant son retour et s'il en détecte un, le drone remontera pour l'éviter. Si vous avez activé ce paramètre, cela signifie que votre oiseau vérifiera toujours même si vous avez désactivé la fonction Évitement d'obstacles pour le drone.

Tous ces réglages sont activés par défaut et c'est généralement une bonne idée de les garder activés tout le temps. Il vaut la peine de vérifier de temps en temps que vous n'avez pas accidentellement éteint l'un d'entre eux. Le Spark est cependant une exception à ce qui précède, car elle n'a pas ces réglages, mais seulement un seul réglage "Sensor State", qui permet d'activer ou de désactiver les capteurs.

Je désactive personnellement une bonne partie de ces options (sauf le VPS) car je lance le plus souvent en manuel et pas depuis le sol.

trajet de retour a la maison

Comment utiliser le Retour à la maison DJI en toute sécurité ?

Tout d'abord, vous devriez TOUJOURS suivre une routine pré-vol avant de vous lancer et régler votre altitude maximale de retour à la maison est un point parmi les plus importants !

Vous devez penser à enregistrer votre « Home Point » et pour cela, il vous fait au moins 10 connexions satellite GPS. Pensez à activer la connexion 3G/4G aussi afin d’avoir accès à la carte pour vérifier si le point est bien au bon endroit ! Oui DJI par le passé a connu des bugs qui plaçaient le point RTH a des kilomètres de la radiocommande…je ne vous fait pas un dessin quand le pilote tapait le bouton RTH en plein vol…

Votre Home Point peut être l'emplacement de votre drone avant le décollage ou il peut être là où se trouve votre télécommande pendant le vol, vérifiez toujours qu'il est bien correctement placé.

Enfin, assurez-vous de régler votre altitude de retour à la maison de façon qu'elle soit plus élevée que le plus haut des obstacles vous entourant. Habituellement, je le règle a 10m au-dessus de l’obstacle le plus haut, en cas de doute mieux vaut voir trop haut que pas assez (en respectant la hauteur de vol maximale autorisée bien entendu). Maintenant, votre RTH devrait pouvoir être utilisé en toute sécurité.

Vous devriez avoir une meilleure compréhension de cette fonctionnalité de base qui équipe aujourd’hui une grande majorité des drones, et pas que les DJI.

Gardez ici à l’esprit que ceci est avant tout de l’assistance en vol et que des problèmes peuvent survenir en vol (et oui les problèmes ça arrive malheureusement avec l’électronique…). Rien ne remplace un bon pilotage en manuel et mise à part les rares cas où vous perdrez le signal, vous devriez toujours garder votre drone a vue et être a même de le ramener à la base en vol manuel ! Ne profitez pas de l’assistance pour vous reposer et pour ne pas développer vos compétences de pilotage pur, c’est une hérésie selon moi…

En espérant vous avoir aidé. Bon vol !

Comment utiliser le Retour à la maison (RTH) DJI en toute sécurité
4.9 (97.14%) 7 votes

Comment utiliser le Retour à la maison (RTH) DJI en toute sécurité was last modified: June 8th, 2018 by Marc David