Possesseurs de Phantom 4, faut-il acheter le Mavic Pro ? Mon comparatif… Possesseurs de Phantom 4, faut-il acheter le Mavic Pro ? Mon comparatif…
L’annonce de la sortie du Mavic Pro ayant fait pas mal de bruit ces dernières semaines, et face à l’arrivée de nouveaux modèles de quadris plus... Possesseurs de Phantom 4, faut-il acheter le Mavic Pro ? Mon comparatif…

L’annonce de la sortie du Mavic Pro ayant fait pas mal de bruit ces dernières semaines, et face à l’arrivée de nouveaux modèles de quadris plus compacts sur le marché, de nombreuses personnes se demandent quel drone acheter en 2017.

Certains possesseurs de Phantom 4 se sont déclarés quelque peu déçus, ayant le sentiment que leur multirotor est maintenant dépassé malgré le fait qu’il soit sorti il y a seulement 6 mois…

Via cet article, je vais essayer pour vous, de répondre à la question que quelques internautes ont pu me poser et qui est :

​“Dois-je me mettre à la page et laisser tomber mon Phantom 4 pour le nouveau Mavic ?”

Commençons par présenter le profil type ciblé par la marque chinoise pour son nouveau quadricoptère :

Photographe aériens, amateurs de vidéo

DJI new command for the mavic

Ce drone plaira aux débutants comme aux pilotes plus confirmés !

Il offre un champ de vision plus étroit que le Phantom 4 - 78.8 degrés contre 94 degrés pour le Phantom mais il embarque la même nacelle stabilisée sur 3 axes pour une parfaite capture de vidéos et des photos en RAW et JPEG à 12 mega pixels.

Sportifs et aventuriers

Vous l’aurez bien compris, les personnes à la recherche de plus de portabilité seront servies avec cette nouvelle vague de drones compacts arrivant sur le marché ! Si vous souhaitez faire de la vidéo en rando, ski, jetski ou autre activité en plein air, vous devriez être aux anges.

Le Mavic se transporte facilement dans un sac à dos de moyenne taille et pèse moins d’1kg ce qui le rend facilement transportable et en fait un drone beaucoup plus polyvalent que le Phantom 4.

le-mavic-est-vraiment-de-toute-petite-taille-une-fois-plie

Le Mavic est vraiment de toute petite taille une fois plié

Les dronistes du dimanche

Si vous volez peu mais souhaitez tout de même avoir accès à un drone de qualité offrant des caractéristiques haut de gamme pour un drone dit “civil” ce quadri est fait pour vous !

Que vous souhaitiez prendre des photos du mariage du neveu, faire des vidéos en vacances ou des productions un peu plus sérieuses, ce modèle représente un bon investissement !

Secours et inspection

Que vous ayez besoin de faire des photos sur un chantier en construction, une inspection de propriété ou des recherches lors d’une catastrophe naturelle, ce multicoptère est léger et facilement déployable grâce à ses hélices fixes.

Les manœuvres seront elles aussi beaucoup plus simples de part la taille et le poids plume de l’engin.

Si vous faites partie de l’un des groupes d’utilisateurs cité ci-dessus, continuez la lecture !


Préoccupation principale, la qualité vidéo !

La question qui revient incessamment depuis l’annonce officielle de DJI.

Les premières vidéos comparatives ne penchaient pas en faveur du Mavic et mettaient en avant une moins bonne qualité d’image ce qui a apparemment entrainé pas mal d’annulations de commandes chez DJI laissant certains acheteurs sur leur faim.​

J’ai pu lire pas mal de commentaires du type : “DJI a volontairement bridé la qualité vidéo du Mavic pour ne pas concurrencer directement son produit phare”.​

Vous pouvez comparer la différence de qualité sur la vidéo suivante :

D’après pas mal d’experts, les deux caméras sont vraiment similaires en terme de qualité mais, comme mentionné ci-dessus, le Mavic embarque une caméra avec un champ de vision légèrement plus étroit que celle du Phantom 4 ce qui a tendance à produire des images plus étroites.

Les deux modèles vont jusqu’à 3200 en réglages ISO ce qui les rend aussi performant, sur le papier du moins, en faible luminosité.

Contrairement à de nombreux drones vidéo existants sur le marché, le Mavic est lui équipé d’une lentille avec « auto-focus » ce qui lui permet de se focaliser sur les objets situés à courte comme à plus longue distance en fonction du sujet ! Cette fonctionnalité offre plus de possibilités pour vos images aériennes et est surement à l’origine de la confusion régnant quant à la différence de qualité d’image entre les deux modèles.

Comme le montre la vidéo ci-dessous, il parait extrêmement facile de se focaliser sur un sujet donné !

Au final, je ne pense pas que vous sacrifierez une quelconque qualité vidéo si vous décidiez de vous mettre à la page en achetant le nouveau Mavic Pro.


Radiocommandes

C’est dans ce domaine que le Mavic fait vraiment la différence selon moi avec un controller qui dépasse celui du Phantom 4 de part ses caractéristiques techniques et sa taille.

manette-de-controle-mavic-pro

La radiocommande du Mavic !

La radiocommande est vraiment de petite taille (souvent comparée à celle de la PS4) et possède un écran de retour pour la lecture des infos de base en vol.

La radiocommande se recharge via USB et aurait, selon DJI, une meilleure connectivité avec le drone, permettant le contrôle à distance jusqu’à 7 kilomètres !

Filtres pour la caméra

PolarPro, un des leaders du marché en terme de lentilles et filtres de polarisation pour drones, a d'ores et déjà annoncé l’arrivé prochaine de filtres pour le DJI Mavic. Disponibles à l’achat depuis Octobre 2016 !


Là où le Phantom 4 fait la différence selon moi !

Vous l’aurez sûrement déjà pressenti mais un des principaux avantages du Mavic, son poids, est bien entendu son principal inconvénient en vol !

le nouveau quadricoptere de dji

Même sans avoir encore testé personnellement le Mavic, il est certain que le Phantom 4 sera plus stable en vol et par vents forts grâce à sa taille et son châssis plus imposant que celui du Mavic.

DJI a annoncé lors de son “live event” que le Mavic possèdera un système de propulsion avancé, lui permettant d’améliorer sa stabilité en vol par vents forts. La résistance à l’air a été spécialement revue pour ce modèle tout comme l’amélioration de la propulsion pendant l’ascension du quadri.

Malgré cela, il faut bien entendu s’attendre à un drone beaucoup moins stable. A vérifiez lors de tests à venir !

Le Phantom 4 permet aussi d’être contrôlé via tablette contrairement au Mavic.

Logo DJI Companie

C’est un avantage considérable en vol avec retour et si vous possédez déjà une tablette adaptée ! Vous pouvez aussi utiliser des protections contre le soleil pour une meilleure visibilité de votre écran retour.

Des accessoires devraient débarquer sur le marché d’ici la fin de l’année pour le Mavic.

Libre aussi à vous de garder votre Phantom 4 pour des productions de qualité et de vous équiper du Mavic pour filmer “on-the-go”.


Mon avis

Je pense personnellement que les possesseurs du Phantom 4 n’ont pas grand intérêt à se mettre à la page ici.

Les deux engins proposent des caractéristiques techniques solides et permettent de faire des vidéos et photos de très bonne qualité.

le phantom 4 de chez DJI

Malgré quelques différences notables, ces deux quadri possèdent chacun des forces et points faibles.​

Là où le Phantom 4 est plus stable en vol, le Mavic offre une meilleure portabilité et des fonctionnalités améliorées.​

A vous de voir ici en fonction de vos préférences !​

Si vous débutez et souhaitez investir dans un drone de qualité, je recommande fortement le Mavic pour son côté compact et facilement transportable/déployable. 

Découvrez-le sur la page présentation du DJI Mavic! ​

Ma présentation du Phantom DJI 4​


Articles Liés

Possesseurs de Phantom 4, faut-il acheter le Mavic Pro ? Mon comparatif…
4.9 (98%) 10 votes