DJI annonce la suppression définitive de la limite d’altitude de 120m pour le Mini 4 Pro en Europe

0

Le fabricant chinois de drones DJI vient d’annoncer une mise à jour majeure pour son drone Mini 4 Pro, supprimant définitivement la limite d’altitude de 120 mètres imposée jusqu’à présent en Europe. Cette nouvelle va révolutionner l’expérience de vol des pilotes européens.

Points clés

  • Mise à jour du micrologiciel : Mettez à jour à la fois le mini4 pro et la télécommande avec le dernier micrologiciel (0200 pour le drone et 0100 pour la télécommande).
  • Étapes sur le site web de DJI : Suivez les étapes sur le site web de DJI pour supprimer la limitation de hauteur, y compris retirer l’étiquette c0 en bas du drone et télécharger des photos du drone avec et sans l’autocollant.
  • Processus d’approbation : Acceptez les termes et conditions, soumettez les données et les photos à DJI, et attendez le processus d’approbation qui prend généralement seulement quelques minutes.
  • Changement de catégorie de vol : En retirant l’étiquette c0, le mini4 pro est placé dans la catégorie de vol A1. Comprenez les règles et réglementations pour voler dans la catégorie A1 et respectez les règles et réglementations habituelles pour les vols de drones dans n’importe quel pays.

Une mise à jour importante

Grâce à cette mise à jour, les propriétaires du Mini 4 Pro pourront désormais faire voler leur appareil jusqu’à une altitude maximale de 500 mètres au lieu des 120 mètres autorisés précédemment.

Pour bénéficier de cette évolution, il suffit de mettre à jour le firmware du drone et de la radiocommande, puis de suivre quelques étapes simples sur le site web de DJI :

  • Scanner un QR code généré dans l’application DJI Fly
  • Retirer l’étiquette « C0 » sous le drone et prendre des photos du drone avec et sans l’étiquette
  • Accepter les conditions d’utilisation
  • Soumettre les données et les photos à DJI

Une fois ces étapes effectuées, DJI approuve généralement la demande en quelques minutes seulement.

Changement de catégorie de vol

En retirant l’étiquette « C0 », le Mini 4 Pro passe automatiquement dans la catégorie de vol « A1 ».

Les pilotes doivent donc s’assurer de bien connaître les règles applicables à cette catégorie avant d’utiliser le drone modifié.

Bien sûr, toutes les autres réglementations en vigueur selon les pays restent applicables.

Une opportunité à saisir rapidement

DJI a précisé que cette possibilité de lever la limitation d’altitude ne serait proposée que jusqu’au 1er janvier 2024. Après cette date, les Mini 4 Pro seront définitivement bridés à 120 mètres.

Il est donc recommandé aux pilotes intéressés d’acheter leur appareil et d’effectuer la manipulation rapidement s’ils souhaitent profiter pleinement des capacités de leur drone.

Cette annonce de DJI devrait ravir de nombreux pilotes désireux d’explorer de nouveaux territoires aériens avec leur Mini 4 Pro. La suppression de cette limitation ouvre en effet de nouvelles perspectives créatives.

Reste à espérer que l’utilisation accrue en hauteur n’entraînera pas de problèmes de sécurité supplémentaires.

Questions fréquemment posées

La mise à jour du micrologiciel peut-elle être effectuée sans connecter le Mini4 Pro et la télécommande pendant le processus ?

Non, la mise à jour du firmware ne peut pas être effectuée sans connecter le mini4 pro et la télécommande pendant le processus. Les appareils doivent être connectés pour une mise à jour réussie.

Y a-t-il une limite de temps spécifique pour terminer le processus de mise à jour du micrologiciel ?

Il n’y a pas de limite de temps spécifique pour terminer le processus de mise à jour du firmware. Cependant, il est recommandé de le faire dès que possible pour profiter des avantages qu’il apporte aux utilisateurs du Mini4 Pro.

Y a-t-il des exigences supplémentaires ou des documents nécessaires pour le processus d’approbation ?

Pour le processus d’approbation, il n’y a pas de conditions supplémentaires ou de documents nécessaires. Une fois que vous avez soumis les données et les photos, l’approbation prend généralement quelques minutes.

Quelles sont les conséquences de ne pas retirer l’étiquette C0 du bas du drone ?

Ne pas retirer l’étiquette/collant c0 situé en bas du drone peut entraîner le maintien dans une catégorie de vol restreinte. Cela peut limiter les capacités du drone et restreindre sa hauteur maximale à 120 mètres.

Y aura-t-il des changements aux réglementations de vol pour les drones Mini4 Pro après le 1er janvier 2024, indépendamment de la limitation de hauteur ?

Après le 1er janvier 2024, les réglementations concernant les drones Mini4 Pro vont changer. Il est important d’être conscient de ces changements et de se conformer aux nouvelles règles afin de garantir des vols de drones sûrs et légaux.

Marc David
Marc David

Depuis mon plus jeune âge, j’ai toujours été attiré par les engins radio commandés en tout genre. Ca a commencé avec mes camions et autres bateaux radios pilotés, avec déjà des grosses aptitudes dans le domaine du démontage d’appareils (j’ai par la suite amélioré mes compétences en matière de réparation…).

Amateurs de Drone
Logo