Nouveau départ pour GoPro avec la Hero6 Black

Nom du Produit:

​GOPRO HERO6 BLACK

Type de Produit:

Camera d'action pour drones

Prix:

Env 400 euros

Dans cet article, je vais tester la GoPro Hero6 Black pour vous dire si oui ou non cette nouvelle caméra d'action, qui inaugure la première puce maison appelée GP1, tient les promesses promises par la marque ou non.

Note:

4.7 / 5

Depuis plusieurs années, les produits de la marque ont hélas cessé de proposer de l'innovation, tandis que la concurrence commence à offrir des caméras de qualité presque similaires à des prix bien plus attractifs (Yi, ou Sony par exemple). 

Besoin de se renouveler ? Assurément ! Pour cela, la marque GoPro a décidé de lancer la GoPro Hero6 Black. Même si elle ressemble à sa grande-sœur à première vue, regardons de plus près ce qu'a à nous offrir cette caméra miniature.

Dans cet article, je vais tester la GoPro Hero6 Black pour vous dire si oui ou non cette nouvelle caméra d'action, qui inaugure la première puce maison appelée GP1, tient les prouesses promises par la marque ou non.
En effet, depuis plusieurs années, les produits de la marque ont hélas cessé de proposer de l'innovation, tandis que la concurrence commence à offrir des caméras de qualité presque similaires à des prix bien plus attractifs (Yi, ou Sony par exemple). Besoin de se renouveler ? Assurément ! Pour cela, la marque GoPro a décidé de lancer la GoPro Hero6 Black. Même si elle ressemble à sa grande-sœur à première vue, regardons de plus près ce qu'a à nous offrir cette caméra miniature.
 

Découverte de la Hero 6

La découverte

Tout d'abord, je vais vous fournir les indications techniques concernant la Hero6 Black.

La fiche technique annonce un capteur de 12 millions de pixels et un objectif 173 degrés. Cependant, certaines informations sont absentes : composants nouveaux ou uniquement repris de la Hero 5, la dimension du capteur, l'ouverture de l'objectif, la focale ?

Caractéristiques techniques gopro hero 6

Caractéristiques techniques gopro hero 6 - source 01.net

Impossible à savoir. Malgré tout, cette sixième génération de GoPro propose des améliorations notables. En effet, la nouvelle puce maison appelée GP1 est la première de ce genre à être développée en interne. Un bon point pour avoir une meilleure maîtrise du fonctionnement de la caméra. Cela a d'ailleurs été bénéfique à Apple sur  le marché du smartphone, expliquant la volonté grandissante des concurrents de s'y mettre également. Ce dispositif permet donc à GoPro de se démarquer des marques chinoises qui choisissent pour la plupart de se fournir chez Ambarella.

Première chose à analyser lors du déballage de la caméra : son design. La caméra est d'apparence semblable à la précédente GoPro.

rsz_camera_4k_gopro_hero
rsz_vue_du_capteur_de_la_gopro_hero_6

Qu'est-ce qui les différencie, dans ce cas ? Tout d'abord, le logo « Hero 6 » sur la tranche, mais il y a également le pictogramme du bouton latéral qui affiche la fonction Power, contrairement à la fonction HiLight auparavant. La marque nous offre donc sa petite caméra en caoutchouc, avec écran tactile (2 pouces de diagonale, 5,10 centimètres), et étanche jusqu'à 10 mètres de profondeur (sans caisson supplémentaire).
    
Même si la GoPro Hero5 Black avait un design agréable dont je ne me plains pas, il est regrettable de voir aussi peu de changement. La caméra aurait pu être miniaturisée mais la technologie ne permet cela actuellement qu'avec quelques compromis. Si vous êtes à la recherche d'une caméra plus petite, la Hero5 Session est toutefois toujours accessible. GoPro continue sur sa lancée de vendre ses propres accessoires en ne proposant pas de filetage qui permettrait de fixer la caméra sur un pied. Dommage !

Tout d'abord, je vais vous fournir les indications techniques concernant la Hero6 Black. La fiche technique annonce un capteur de 12 millions de pixels et un objectif de 173 degrés. Cependant, certaines informations sont absentes : composants nouveaux ou uniquement repris de la Hero 5, la dimension du capteur, l'ouverture de l'objectif, la focale ? Impossible à savoir.  Malgré tout, cette sixième génération de GoPro propose des améliorations notables. En effet, la nouvelle puce maison appelée GP1 est la première de ce genre à être développée en interne. Un bon point pour avoir une meilleure maîtrise du fonctionnement de la caméra. Cela a d'ailleurs été bénéfique à Apple sur  le marché du smartphone, expliquant la volonté grandissante des concurrents de s'y mettre également. Ce dispositif permet donc à GoPro de se démarquer des marques chinoises qui choisissent de se fournir chez Ambarella.

Première chose à analyser lors du déballage de la caméra : son design. La caméra est d'apparence semblable à la précédente GoPro. Qu'est-ce qui les différencie, dans ce cas ? Tout d'abord, le logo « Hero 6 » sur la tranche, mais il y a également le pictogramme du bouton latéral qui affiche la fonction Power, contrairement à la fonction HiLight auparavant. La marque nous offre donc sa réputée petite caméra en caoutchouc, avec écran tactile (2 pouces de diagonale, 5,10 centimètres), et étanche jusqu'à 10 mètres de profondeur (sans caisson supplémentaire).
    
Même si la GoPro Hero5 Black avait un design agréable dont je ne me plains pas, il est regrettable de voir aussi peu de changement. La caméra aurait pu être miniaturisée mais la technologie ne permet cela actuellement qu'avec quelques compromis. Si vous souhaitez une caméra plus petite, la Hero5 Session est toutefois toujours accessible. GoPro continue sur sa lancée de vendre ses propres accessoires en ne proposant pas de filetage qui permettrait de fixer la caméra sur un pied. Dommage !
rsz_comparaison_hero_55_et_4

Les dernières cameras Gopro (Hero 6, 5 et 4)

comparatif caracteristiques cameras

Comparatif caractéristiques des 2 cameras


​Comment juger un tel produit sans se pencher davantage sur la qualité de l'image rendue ?

La puce GP1 est deux fois plus performante que la puce Ambarella de la GoPro Hero 5, ce qui est le bienvenue pour une qualité d'image qui va dépendre, majoritairement, de l'efficacité du traitement du signal brut.

Je vais partir sur une comparaison poussée entre les images de la Gopro Hero5 Black et la Hero6 Black afin de déterminer si oui ou non, il y a une évolution positive de la qualité.

Tout d'abord, cette nouvelle caméra s'est nettement améliorée sur la prise de vue en basse lumière. Contrairement à la Hero5 qui rendait une image complètement noire lorsqu'il faisait sombre, on retrouve avec la Hero6 une image discernable bien que celle-ci présente forcement du bruit. Un gros progrès aussi à souligner concernant la plage dynamique, qui permet à présent de capturer des images avec un plus haut degré de contraste qu'auparavant. 

Les détails sont mieux mis en valeur par la Hero6 Black dans les lumières vives là où la Hero5, si elle prenait en photo un ciel bleu, ne capterait que du blanc par exemple.

Comment juger un tel produit sans se pencher davantage sur la qualité de l'image rendue ?
La puce GP1 est deux plus performante que la puce Ambarella de la GoPro Hero 5, ce qui en fait la bienvenue pour une qualité d'image qui va dépendre, majoritairement, de l'efficacité du traitement du signal brut.
Je vais partir sur une comparaison poussée entre les images de la Gopro Hero5 Black et la Hero6 Black afin de déterminer si oui ou non, il y a une évolution positive de la qualité. Tout d'abord, cette nouvelle caméra s'est nettement améliorée sur la prise de vue en basse lumière. Contrairement à la Hero5 qui rendait une image complètement noire lorsqu'il faisait sombre, on retrouve avec la Hero6 une image discernable bien que bruitée. Un gros progrès aussi à souligner concernant la plage dynamique, qui permet à présent de capturer des images avec un plus haut degré de contraste qu'auparavant. Les détails sont mieux mis en valeur par la Hero6 Black dans les lumières vives là où la Hero5, si elle prenait en photo un ciel bleu, ne capterait que du blanc.
Parlons maintenant de la stabilisation, l'une des améliorations qui n'a pas manqué de me réjouir. Même si cette caméra n'a pas de stabilisation optique (la Sony FDR-X3000R en a, par exemple), elle dispose d'une stabilisation électronique dotée d'une réelle efficacité. A présent, le fonctionnement se fait en Ultra HD 4K jusqu'à 30 fps, et en 1080p jusqu'à 120 fps. Il ne faut pas s'étonner de voir l'image rognée de 5%, cela permet de faire disparaître les effets des vibrations dues à la prise de vue à main levée avec la caméra.
Par contre, la balance des blancs automatique donne un rendu trop souvent chaud. Pourtant, la mesure de l'exposition est fonctionnelle. Je précise aussi que la caméra n'a pas d'autofocus en raison de son champ de vision relativement large et de son petit capteur qui rend une image nette de dix centimètres à l'infini.

rsz_gopro_hero_6_black_vs_gopro_hero_5_-_test_basse_lumiere_4k

Test basse lumière 4K 30 ips - A Gauche Hero 6, droite Hero 5

Autre comparaison basse lumière 4K

Autre comparaison basse lumiere 4K 30 ips - A Gauche Hero 6, droite Hero 5

Parlons maintenant de la stabilisation, l'une des améliorations qui n'a pas manqué de me réjouir. Même si cette caméra n'a pas de stabilisation optique (la Sony FDR-X3000R en a, par exemple), elle dispose d'une stabilisation électronique dotée d'une réelle efficacité.

A présent, le fonctionnement se fait en Ultra HD 4K jusqu'à 30 fps, et en 1080p jusqu'à 120 fps. Il ne faut pas s'étonner de voir l'image rognée de 5%, cela permet de faire disparaître les effets des vibrations dues à la prise de vue à main levée avec la caméra.

Par contre, la balance des blancs automatique donne un rendu trop souvent chaud. Pourtant, la mesure de l'exposition est fonctionnelle. Je précise aussi que la caméra n'a pas d'autofocus en raison de son champ de vision relativement large et de son petit capteur qui rend une image nette de dix centimètres à l'infini.

​Autonomie

Parlons autonomie à présent ! C'est souvent un critère important à prendre en compte. Malheureusement, les GoPro se sont révélées souvent décevantes sur ce point-là et cette nouvelle venue ne change pas la donne. Malgré la puce maison qui laissait espérer une meilleure maîtrise de la consommation électrique, l'autonomie est identique à celle de la Hero5 Black. 

Pas étonnant, vu que la batterie en elle-même est également semblable : 1220 mAh, 3,85V, soit 4,70 Wh. Je ne saurais que trop vous conseiller d'éteindre votre caméra dès lors que vous n'en avez plus besoin, de même pour les commandes vocales, GPS ou connexions sans fil qui vous feront perdre inutilement de la batterie. Un progrès a été fait néanmoins pour compenser la dépense supplémentaire en énergie générée par le traitement et la stabilisation qui sont plus performants.

Pour la recharge, il vous suffit de brancher la caméra sur un chargeur avec un câble USB type-C. C'est un mode de rechargement classique qui ne comprend donc pas de recharge rapide.


Parlons autonomie à présent ! C'est souvent un critère important à prendre en compte. Malheureusement, les GoPro se sont révélées souvent décevantes sur ce point-là et cette nouvelle venue ne change pas la donne. Malgré la puce maison qui laissait espérer une meilleure maîtrise de la consommation électrique, l'autonomie est identique à la Hero5 Black. Pas étonnant, vu que la batterie en elle-même est également semblable : 1220 mAh, 3,85V, soit 4,70 Wh. Je ne saurais que trop vous conseiller d'éteindre votre caméra dès lors que vous n'en avez plus besoin, de même pour les commandes vocales, GPS ou connexions sans fil qui vous feront perdre inutilement de la batterie. Un progrès a été fait néanmoins pour compenser la dépense supplémentaire en énergie générée par le traitement et la stabilisation qui sont plus performants. Pour la recharge, il vous suffit de brancher la caméra sur un chargeur avec un câble USB type-C. C'est un mode de rechargement classique qui ne comprend donc pas de recharge rapide.
batterie de la gopro hero 6

​Pour finir, je vais vous donner mon avis sur l'ergonomie de la caméra. La puce GP1, sur ce point, apporte son lot de progrès et de performance. Contrairement à la GoPro Hero5 Black, le tactile est sur cette nouvelle caméra fluide, réactif, agréable à utiliser, et ne subit plus de ralentissements. Le démarrage est également deux fois plus rapide qu'avec la précédente, ce qui permet une réactivité non négligeable pour une capture sur le vif.

Point noir cependant, l'interface qui est toujours aussi incohérente et mal pensée, et peut vous faire perdre un temps précieux. Elle n'est pas du tout intuitive et vous devrez parfois pour accrocher pour comprendre comment la prendre en main. Par exemple, pour accéder à un mode précis, vous allez faire un geste de gauche à droite. Cependant, le panneau de l'interface se referme d'un geste de haut en bas, ce même geste qui ouvre l'accès à un sous-panneau « préférences », que vous pourrez passer en appuyant de bas en haut. Très pratique, comme vous pouvez le voir !

Pour palier à cela, les commandes vocales resteront un moyen efficace de vous en sortir rapidement, par exemple en demandant « GoPro mode rafale », « GoPro mode visionnage »... Pour les images, il est préférable d'y accéder sur l’application mobile grâce au Wi-fi ou Bluetooth. Vous pouvez paramétrer votre caméra à votre guise pour en faciliter l'utilisation et l'adapter à vos préférences personnelles.

Pour finir, je vais vous donner mon avis sur l'ergonomie de la caméra. La puce GP1, sur ce point, apporte son lot de progrès et de performance. Contrairement à la GoPro Hero5 Black, le tactile est sur cette nouvelle caméra fluide, réactif, agréable à utiliser, et ne subit plus de ralentissements. Le démarrage est également deux fois plus rapide qu'avec la précédente, ce qui permet une réactivité non négligeable pour une capture sur le vif.
Point noir cependant, l'interface qui est toujours aussi incohérente et mal pensée, et peut vous faire perdre un temps précieux. Elle n'est pas du tout intuitive et vous devrez parfois pour accrocher pour comprendre comment la prendre en main. Par exemple, pour accéder à un mode précis, vous allez faire un geste de gauche à droite. Cependant, le panneau de l'interface se referme d'un geste de haut en bas, ce même geste qui ouvre l'accès à un sous-panneau « préférences », que vous pourrez passer en appuyant de bas en haut. Très pratique, comme vous pouvez le voir !
Pour palier à cela, les commandes vocales resteront un moyen efficace de vous en sortir rapidement, par exemple en demandant « GoPro mode rafale », « GoPro mode visionnage »... Pour les images, il est préférable d'y accéder sur l’application mobile grâce au Wi-fi ou Bluetooth. Vous pouvez paramétrer votre caméra à votre guise pour en faciliter l'utilisation et l'adapter à vos préférences personnelles.

​Mon avis final

​En bref, la GoPro Hero6 Black s'impose comme une référence dans son domaine malgré quelques rares défauts acceptables, comme son autonomie.


Elle ressemble fortement à la Hero 5, mais les avancées offertes par le nouveau processeur GP1 sont réelles, de la capture 4K 60 au transfert Wi-Fi 5GHz, en passant par l'amélioration des images fixes et la stabilisation multi-axes impressionnante de l'image.

Cela a toutefois un coût, la Hero 6 est l'appareil GoPro le plus cher à ce jour. Si vous voulez posséder le meilleur produit GoPro qui soit, la Hero 6 en vaut la peine d'après moi. Elle offre un rendu nettement meilleur que la Hero 5 dans presque tous les domaines mesurables.


Si vous n'avez pas encore de mini-caméra, demandez-vous si vous serez capable de gérer un tel poids de vidéos et de les monter jusqu'au bout. Si ce n'est pas le cas, optez pour QuickStories, l'application mobile qui réalise des montages automatiques mais qui laisse néanmoins une marge de manœuvre assez restreinte pour l’utilisateur.

En bref, la GoPro Hero6 Black s'impose comme une référence dans son domaine malgré quelques rares défauts acceptables, comme son autonomie. Si vous n'avez pas encore de mini-caméra, demandez-vous si vous serez capable de gérer un tel poids de vidéos et de les monter jusqu'au bout. Si ce n'est pas le cas, optez pour QuickStories, l'application mobile qui réalise des montages automatiques mais qui laisse néanmoins une marge de manœuvre assez restreinte pour l’utilisateur.

4.7 / 5

Points Positifs
  • Facile a utiliser
  • Controle vocal
  • Qualité de l'image, bien supérieure à la Hero5 Black qui se voit remplacée sans souci par cette nouvelle caméra aux apports importants.
  • Caméra étanche, pratique pour l'aventure.
  • Stabilisation améliorée
Caméra étanche, pratique pour l'aventure.
Points Negatifs
  • ​L'autonomie, qui ne présente aucune amélioration par rapport aux précédentes GoPro.
  • Le prix, non négligeable. Le plus élevé jamais annoncé par la marque. Il faut également ajouter l'achat d'une microSD et des accessoires de fixation (caméra livrée avec seulement deux fixations collantes et un cadre).
Le prix, non négligeable. Le plus élevé jamais annoncé par la marque. Et pour cause, elle coûte la modique somme de 570 euros, contre 430 euros pour la précédente. Il faut également ajouter l'achat d'une microSD et des accessoires de fixation (caméra livrée avec seulement deux fixations collantes et un cadre). Vous pouvez vous la procurer sur Amazon, ou à la FNAC.

Meilleure Offre du Web 

rsz_camera_4k_gopro_hero

​GOPRO HERO6 BLACK

Je recommande Amazon pour tous vos Achat pour la rapidité des envois, la sécurité des transactions en lignes, les garanties offertent ainsi que le support client de qualité!

Transactions Sécurisées

Sources:

- Gopro pour les caractéristiques techniques.

Articles Liés

Nouveau départ pour GoPro avec la Hero6 Black
Donnez Votre Avis !

Amateurs de Drone
Login/Register access is temporary disabled