Le nouveau drone Anafi de Parrot peut-il rivaliser avec les drones DJI ?

by Marc DavidJune 8, 2018

La guerre qui anime le marché des drones grand public commence à tourner au vinaigre pour les compétiteurs de DJI qui écrase plus que jamais la concurrence en s’incrustant dans quasiment tous les segments possibles depuis 2017 ! DJI a maintenant des drones dans toutes les gammes de prix, ciblant du débutant cherchant à faire de la selfie au photographe/vidéaste professionnel avec leur haut de gamme. Cela ne rend pas les choses simples pour notre Parrot national !

Dans un marché où Parrot est quelque peu à la peine depuis quelques années (source Europe 1), la marque Française se ressaisit et lance aujourd'hui un nouveau drone : le Parrot Anafi.

A première vue, l'Anafi est un grand pas en avant pour Parrot par rapport à ses modèles Bebop et leurs évolutions. Qu’est ce qu’il faut ici retenir ?

Caractéristiques du Anafi

Pour commencer, l'Anafi de Parrot est pliable et compact, ne pesant que 350 grammes. C'est ce qui fait déjà la différence avec les DJI Mavic Air et Spark en termes de portabilité, à des fins de comparaison. La nouvelle réglementation Française entrant en vigueur en 2018, Parrot se positionne avant l’été.

drone anafi vue de devant
le anafi ouvert vue de dessus
parrot anafi plié

Contrairement au Spark et comme le Mavic Air, l'Anafi peut shooter en 4K (17:9) et offre le HDR, ce qui est une grosse avancée chez Parrot est un des derniers constructeur a offrir la 4K sur ses drones.

Son appareil photo dispose d'un capteur Sony IMX230, d'un processeur vidéo Ambarella qui lui permet de prendre des photos de 21MP. Il bénéficie également d'une stabilisation sur 3 axes mécanique (en plus de la stabilisation logicielle) et d'une inclinaison verticale de 180 degrés, ce qui permet plus d'options créatives.

Caractéristiques de la caméra :

  • Capteur CMOS Sony® 1/2.4’’ 21MP
  • Grand angle f/2.4 ASPH
  • Longueur focale 35mm. 23-69mm (photo), 26-78mm (video)
  • Compatible Adobe DNG/RAW

Le Anafi possède par ailleurs un zoom optique 2.8X (1.4 seulement en 4K) qui, couplé à leur nouveau mode Dolly Zoom Effect, promet d'offrir encore plus d'options créatives au pilote !

Grâce à ce que Parrot décrit comme un "design bio-inspiré" et une batterie intelligente, l'Anafi offre sur le papier plus d’autonomie que les Mavic Air et Spark, en restant pendant environ 25 minutes dans les airs. Il peut également être chargé avec un câble USB-C, ce qui est pratique.

En mode sport, sa vitesse maximale est de 55km/h (34mph). Selon Parrot, l'Anafi peut supporter des vents de 50 km/h et a une portée maximale de 4 km.

L'Anafi de Parrot se pilote avec le Skycontroller 3 de Parrot, qui, comme le drone, se déploie rapidement et est prêt à être lancé en quelques secondes seulement. Vous pilotez l'Anafi à l'aide de l'application FreeFlight 6 de Parrot, qui inclut une gamme de modes de vol automatisés allant des dronies au mode suivi de sujet.

Au lieu de se fier au GPS, le système de suivi de Parrot utilise un réseau neuronal pour localiser la cible pour chaque plan.

skycontroller 3 pour diriger le anafi

Skycontroller 3 de Parrot

Une autre première pour Parrot : Vous pouvez maintenant stocker tous vos médias sur la carte microSD de 16 Go incluse, au lieu d'avoir à se connecter à la mémoire flash interne du drone comme avec les anciens modèles de Parrot.

La gimbal peut par ailleurs bouger sur un axe de 180 degrés, ce qui est vraiment cool et permettra aux pilotes de créer de nouveaux plans vidéo et des photos toujours plus originales.

Le Parrot Anafi n'a pas de technologie d'évitement d'obstacles ?

Cela fait maintenant plus de deux ans que Parrot a offert un produit concurrent « sérieux » sur le marché des drones grand public (Bebop 2).

Une fonctionnalité chère aux drones DJI se remarque ici par son absence : l’absence de reconnaissance des obstacles ou de technologie d'évitement. Parrot a ici clairement fait le choix de ne pas équiper son Anafi de cette technologie (qui ne sert pas à tout le monde entre nous) et n’offre donc pas de caractéristiques de sécurité aussi avancées que son concurrent Chinois.

le anafi et sa gimbal

Bien que l'évitement des collisions ne soit pas une garantie que les accidents ne se produiront pas en vol, il s'agit tout de même d'une mesure préventive utile, surtout pour les débutants, qui contribue grandement à réduire les nerfs qui accompagnent les vols, particulièrement dans les espaces restreints ou en intérieur.

Parrot risque ici également de ne pas séduire certains pilotes professionnels. Si vous inspectez un toit de maison ou prenez des photos pour le secteur de l'immobilier, allez-vous vraiment choisir un drone sans détection d’obstacle ? Même les pilotes les plus habiles et confiants préféreraient avoir ce système de sécurité.

Étant donné que Parrot offre également des solutions professionnelles, couvrant les drones, les logiciels et les services dans les secteurs de l'agriculture, la cartographie 3D, l'arpentage et l'inspection, cela semble être une occasion manquée de faire du pied à ce secteur.

La plupart des drones DJI sont ostensiblement destinés aux débutants, mais ils finissent néanmoins par être utilisés par les professionnels. Il est probable que leurs caractéristiques de sécurité avancées en sont l'une des raisons principales.

Il ne fait bien entendu aucun doute que Parrot ait exploré la possibilité d'inclure ce type de technologie avec le Anafi. Cela ne doit pas avoir été viable avec le niveau de prix que le fabricant français avait à l'esprit.

Pour commencer, lancer un drone sur un marché de grande consommation déjà saturé par DJI n’est pas une simple opération. Ensuite, il est clair que sans le positionnement agressif de DJI et sa gamme de produit, Parrot ne serait pas en train de rattraper son retard en termes de technologie. Ils n'auraient pas besoin de fixer le prix de leurs nouveaux produits avec autant de soin et à faire des compromis entre innovation et prix du produit.

Il ne fait aucun doute qu'il a fallu beaucoup de travail et de temps pour produire un drone compétitif, du moins sur le papier, capable de se défendre face aux meilleurs modèles de DJI. Parrot devrait être récompensé pour avoir atteint cet objectif, le drone a l'air prometteur sur le papier. A voir ce que cela donnera en test !

parrot anafi dans sa boite de transport

Info sur les prix et la date de sortie

Vous voulez donner une chance au Parrot Anafi ?

Il peut être pré-commandé dès aujourd'hui et sera en magasin à partir du 1er juillet 2018 au prix de 699 € chez certains détaillants en électronique grand public, sur Amazon.com et via le site Parrot.com.

J’ai personnellement hâte de mettre la main sur ce nouveau modèle !

Le nouveau drone Anafi de Parrot peut-il rivaliser avec les drones DJI ?
4.6 (92%) 5 votes

Le nouveau drone Anafi de Parrot peut-il rivaliser avec les drones DJI ? was last modified: June 8th, 2018 by Marc David