Présentation du nouveau Phantom 4 Pro v2.0

Le dernier né de chez DJI, le Phantom 4 Pro en version 2, a déçu pas mal de monde lors de sa sortie, et ce pour deux raisons :

  • check
    Tout le monde attendait impatiemment un véritable nouveau modèle, et pas une simple amélioration d’un drone existant.
  • check
    Nouvelles hélices et transmission légèrement améliorée : la mise à jour ne fait franchement pas rêver et n'est pas vraiment fournie.

Maintenant que la déception est un peu retombée, j’ai quand même envie de détailler ce nouveau modèle en mettant l’accent sur les évolutions par rapport au Phantom 4 Pro. Car il s'agit bien d'évolution ici, DJI ayant pour habitude depuis quelques années de sortir des modèles "revus" et "améliorés" ce qui est selon moi une excellente chose qui prouve que DJI prête énormément attention aux critiques faites a ses drones, notamment via le forum officiel DJI.

rsz_phantom_4_pro_20_vu_de_dessus

Si DJI ne nous a toujours pas régalé d’un Phantom 5, c’est pour une raison toute simple selon moi : ils ne sont pas vraiment mis sous pression par la concurrence ! Ils peuvent donc se permettre de prendre le temps de peaufiner leur prochain modèle.

L'autre raison, moins officielle selon moi, vient du fait que, ayant testé le Phantom 4 Pro en version Plus avec radiocommande, je dois dire que les problèmes de perte du signal m'ont assez déçus et dénaturaient en quelque sorte "l'expérience Phantom 4 Pro" malgré d'excellente caractéristiques techniques et la présence d'un capteur CMOS d'un pouce !

Nous avons donc droit à une mise à jour "mineure" du Phantom 4 Pro. Un appareil haut de gamme pour les amateurs, ou entrée de gamme pour les professionnels, commercialisé au prix de 1699€. Comptez 2148€ pour le bundle avec les DJI Goggles, et ajoutez encore 300 € si vous voulez la télécommande avec écran intégré (que je déconseille toujours !).

DJI ou le changement dans la continuité

Physiquement, c’est exactement le même appareil ! Le poid ne change pas : une dizaine de grammes de moins pour le P4Pro 2.0 ce qui, sur des appareils de plus d’un kilo, ne représente pas grand chose. Le seul moyen de différencier les deux versions est le logo DJI : auparavant argenté sur le Phantom 4 Pro, il est désormais doré sur la version 2.0.

Pas de révolution non plus au niveau des performances vidéo. C’est quasiment le même matériel qui est embarqué, à savoir une caméra d’une résolution de 20 MégaPixels permettant de filmer en 4K. Ce sont également les même fonctionnalités photos et vidéos que sur l’ancien Phantom 4 Pro. Notez simplement que l’obturateur électronique a été remplacé par un obturateur mécanique, censé améliorer la prise d’image à grande vitesse.

Rien de bien différent enfin concernant les performances en vol. C’est toujours la même batterie, et donc la même autonomie. Et les fonctionnalités de vol assisté n’ont pas évolué non plus. L’amélioration des hélices et des ESC (nouveaux ESC à flux orienté) permet bien de réduire le bruit émis par l’appareil (de 4 décibels) et d’améliorer la stabilité en vol.

Mais c’est franchement cosmétique, et il est tout à fait possible de poser les nouvelles hélices sur le Phantom 4 Pro v2 en les achetant séparément.

A première vue, rien de bien alléchant donc. À se demander à quoi sert ce nouveau modèle tant les améliorations sont mineures. Et pourtant, un seul petit changement va faire toute la différence.

rsz_detection_dobstacles_phantom_4_pro_v2

Révolution dans la transmission

Le principale apport de ce Phantom 4 Pro v2.0, c’est le changement de technologie de transmission vidéo.

L’ancien modèle utilisait la technologie Lightbridge, la v2.0 utilise OcuSync, comme le DJI Mavic Pro. Merci DJI !!!

Si vous avez lu mon test du DJI Mavic Pro, vous devez savoir que je suis un fan de la technologie OcuSync qui apporte un veritable confort en vol, rendant le signal de bien meilleure qualité et augmentant considérablement la portée en vol.

Concrètement, ce changement améliore deux choses :

- La portée de la transmission vidéo, qui passe de 5 à 7 kilomètres
- La qualité de l’image, qui passe de 720p à 1080p pour le retour vidéo

Ce nouveau mode de transmission est globalement plus réactif que le Lightbridge, et permet également une connexion sans fil aux lunettes de pilotage à la première personne, les DJI Goggles.

Signalons également l’amélioration significative de la détection d’obstacles. La portée des capteurs avant et arrière passe en effet de 10 à 30 mètres. Cela peut sembler anecdotique, mais ça améliore sensiblement le pilotage dans les petits espaces et à grande vitesse.

Meilleure portée, meilleure qualité d’image, pilotage plus sûr et casque sans fil... l’expérience de vol à la première personne a été améliorée sur tous les points, et c’est finalement là le véritable apport de cette v2.0 du Phantom Pro 4. Mais est-ce suffisant pour en justifier l’achat ?

Si vous possédez déjà le Phantom 4 Pro, et que les problemes de perte de signal en vol et la faible portée ne vous dérangent pas alors la réponse est non. Commandez simplement les nouvelles hélices si vous le souhaitez, et attendez le Phantom 5 !

Mais si vous êtes à la recherche d’un drone haut de gamme, alors il n’y a pas de raisons de snober ce Phantom 4 Pro v2.0. L’évolution n’est pas que cosmétique, et il y a de nettes progrès par rapport au Phantom 4 Pro. Surtout si vous appréciez le vol à la première personne et que vous possédez déjà les DJI Goggles.

Vous pouvez évidemment choisir d’attendre la sortie du Phantom 5, mais nos amis de DJI n’ont vraiment pas l’air pressés et vous risquez d’attendre longtemps, alors qu’un drone d’excellente qualité est d’ores et déjà disponible !

Présentation du nouveau Phantom 4 Pro v2.0
3.7 (73.33%) 3 votes

Jusqu'a - 18% de réduction sur les drones DJI - Découvrez les offres Black Friday 2018 !Par ici
Amateurs de Drone
Login/Register access is temporary disabled