Les grandes tendances du marché du drone civil en 2016

by Marc DavidJune 1, 2016

Le nombre de drones civils dépasse, selon une dernière étude réalisée fin 2014, les 100.000 exemplaires et poursuit de façon fulgurante son ascension sur le marché français. La vente au grand public, toujours aussi friand et avide de toute dernière technologie présentant un aspect divertissant, ne saurait être étrangère à cet emballement.

Déjouant tous les pronostics, sans aucun doute propulsé par l’important battage médiatique, ces derniers mois le mouvement n’a fait que prendre de l’ampleur. De nouveaux utilisateurs et pilotes ont également fait leur apparition, en raison des stratégies de démocratisation adoptées par les constructeurs, pour toucher un public plus large, moins expérimenté et souvent disposant d’un budget plus ou moins conséquent.

Les Principaux Moteurs du Marché dans Les Années a Venir

Aujourd’hui en plein essor, la question serait donc plus de se demander quels vont être les moteurs du marche du drone civil en 2016 ainsi que dans les années à venir.

Qualité Video et Résolution

vue-aerienne-cote-azurvue-aerienne-cote-azur

La Cote D'Azur Vue Du Ciel

La qualité de l’image et de la vidéo, mais également un besoin d’une meilleure résolution, sont au cœur des préoccupations des consommateurs, au point que de nombreux fabricants se sont lancés dans une compétition de haute voltige pour offrir des drones vidéo toujours plus abordables.

Pour exemple le fabriquant français Parrot, classé second acteur au niveau mondial, a propulsé plusieurs appareils comme le Bebop, un quadrirotor équipé d’une caméra HD stabilisée pour effectuer des prises de vues aériennes de pointe.

L'entreprise française espère ici combler son retard sur la concurrence, notamment DJI qui a frappe vraiment fort en fin d'année avec la sortie de son Phantom 4 Pro équipé du premier capteur de 1 pouce du marché !

Les multi-rotors avec caméra, en se démocratisant, ont pris petit à petit une place inévitable dans nos vies tant ils peuvent à la fois épater, divertir ou faire s’envoler les esprits tout en se montrant parfois effrayants de part les problèmes d’atteinte à la vie privée qu’il peuvent soulever pour certains.

L’essor des Drones Intelligents et Des Applis Allant Avec

De nombreuses applications ont vu le jour en 2015 et de nombreux constructeurs développent maintenant des modèles « intelligents » avec toujours plus d’options de type évitement d’obstacles, imagerie 3D ou thermographique.

2016 est d’ores et déjà pressenti comme étant l’année du drone. Le bilan à retirer des 12 derniers mois mène à une conclusion des plus simples, les drones ne sont plus exclusivement perçus comme une tendance ou une mode mais à un niveau équivalant à la connectivité ou l’impression 3D… quand bien même la législation se montre rigoureuse pour palier certaines dérives, liées à l’interdiction de survol de certains sites ou la diffusion d’image sans accord préalable des personnes filmées.

Parmi les drones les plus intelligents du marché, on retrouve :

Une Connectivité Accrue

Tout en mettant le paquet sur la qualité d’image, innovant sans cesse par de nouvelles trouvailles, les techniciens n’en ont pour autant négligé les aspects pratiques voire ludiques ainsi que la connectivité.

Dans une société « ultra connectée », de nombreux acteurs du marché ont accélérés le développement d’application pour mobiles ou tablettes pour enrichir l’expérience utilisateur tout en suivant la tendance générale.

Il est a prévoir que le marche va énormément se développer dans ce domaine offrant une expérience toujours plus riche grâce a l’avènement de technologies tel la réalité augmentée.

positionnement du drone via guidage GPS

L’application DJI propose de nombreuses fonctionnalités en vol

C’est ainsi que des drones peuvent tout à la fois filmer d’instinct leur utilisateur et répondre à des commandes directement transmises au moyen d’une simple connexion Smartphone. Plus besoin de télécommande, ce lien puissant a pris de lui-même son envol et ne semble pas près d’atterrir, mis à part pour encore plus de novation, notamment en ce qui concerne la partie logicielle au travers de laquelle les constructeurs essayent encore se démarquer. 

Donc pour l’instant restons en aux technologies connectées et intelligentes car, au train où vont les choses, les avancées en matière de comptabilité et innombrables options qui restent à envisager viendront comme d’elles-mêmes s’ajouter.

Toujours Plus de Technologie Embarquée

La technologie embarquée quant à elle se démarquera par l’émergence, dans les années à venir, des drones évoluant en parfaite autonomie. Mais cet aspect se doit d’être absolument maitrisé, ce à quoi s’affairent les ingénieurs en cernant au mieux les besoins logistiques du cerveau du drone.

Sysveo, une entreprise française de drones professionnels, a annoncé qu’elle travaillait à la conception d’appareils intégrant la réalité augmentée dans les vidéos pour ses appareils volants.

Résultats ? Cela offre tout un tas d’applications dans de nombreux domaines.

Une Valeur Sure - Le Phantom de DJI

Dans le domaine du BTP par exemple, les constructeurs pourront modéliser leurs dernières conceptions architecturales dans un paysage réel, ce qui permettra de réaliser dans l’instant l’impact du projet sur l’environnement. Les secteurs comme l’agriculture, l’hôtellerie ou l’immobilier se voient ainsi offrir de nouvelles possibilités d’utilisation des quadri-copteres.

Un Secteur ou la Compétitivité Fait Rage

En s’insinuant dans les pensées comme étant « LE » dispositif technologique incontournable du XXIème siècle, les drones prennent ainsi de la hauteur et deviennent un outil de 1ère catégorie, tant en France qu’à l’étranger.

Pour l’instant c’est sans conteste l’international qui matérialise le plus fort potentiel. Le marché asiatique notamment s’avère des plus féroces et Xiaomi, une société chinoise qui s’est infiltrée, vient de dévoiler la commercialisation de son premier drone, offrant vidéo 4K embarquée, permettant des ralentis, et un Full HD doté d’une caméra sphérique.

Ce dernier gadget, proposé à un tarif très agressif pour la concurrence, a été présenté non pas en une mais deux versions à base technologique identique : 340 € pour le Full HD et le 4K à 410 €… avec les frais d’envoi et taxes de douane à votre charge.

guide pour achat de drone

Articles Liés

Les grandes tendances du marché du drone civil en 2016
3.67 (73.33%) 6 votes