Meilleur Vente

Test du DJI Mavic Mini 2 : le drone parfait pour les débutants

Article mis à jour le 19 avril 2021

Il y a un peu plus d’un an, DJI a présenté au monde son Mini Mavic. Sa caractéristique la plus notable était un poids inférieur au seuil de 250g. Aujourd’hui, DJI est de retour avec le Mini 2, qui répond aux principales demandes des utilisateurs et qui affiche toujours un poids de 249g. La gamme Mavic fait place à un nouveau modèle bourré de technologie : le DJI Mini 2.

La version Mini originale était pleine de fonctionnalités et facile à utiliser

L’application DJI Fly a été introduite en même temps avec une interface élégante, épurée et intuitive. Mais le drone présentait également des limitations qui frustraient certains utilisateurs, notamment une qualité de transmission de signal irrégulière et la possibilité de ne capturer que des images au format JPEG.

Le Mini 2 répond à ces préoccupations et à bien d’autres encore.

DJI Mavic Mini 2

459€ 500€
Mise à jour de poids pour un drone équipé d’une caméra de meilleure qualité qui peut enregistrer des vidéos jusqu’à 4K/30p, capturer des fichiers Raw+JPEG, et dispose de la robuste technologie de transmission OcuSync 2.0 de DJI au lieu de s’appuyer sur le traditionnel Wi-Fi qui est connu pour manquer de portée et souffre d’interférences.

Cela vaut-il la peine de mettre à niveau depuis le Mini original ? C’est ce que nous allons découvrir dans ce test complet du Mavic Mini 2.

Avantages
  • Appareil photo 4K avec zoom
  • Prise de photos en RAW/DNG
  • Transmission OccuSync 2.0
  • Des moteurs plus silencieux que les précédents
  • L’autonomie est parfaite
  • Le kit Fly More est complet et très compact
  • Prix mini
Inconvénients
  • Pas de capteurs d’évitement d’obstacles
  • Pas de modes de vols intelligents avancés
  • La qualité des panoramas traités par l’application DJI Fly pourrait être meilleure
  • Pas de fichiers .MOV
459,00€
Disponible
4 new from 459,00€
15 used from 418,33€
as of 4 juillet 2021 17 h 10 min
Amazon.fr
Livraison gratuite
459,00€
Disponible
Dji.com

Voici les caractéristiques principales du Mini 2 :

  • Poids de 249g
  • Transmission OcuSync 2.0
  • Capteur d’images CMOS 1/2,3
  • Objectif équivalent à 24 mm (84º FOV)
  • Ouverture F2.8 (fixe)
  • Résolution photo 12MP
  • Images JPEG + RAW
  • Vidéo 4K/30p et 1080/60p (débit binaire de 100 Mbps)
  • Zoom jusqu’à 4X (2X sans perte)
  • 31 minutes de vol

Commençons par comparer le Mini 2 à son prédécesseur, le Mavic Mini de première génération. Bien que certaines spécifications soient similaires, celles qui ont été revu sont significatives.

Mavic Mini 1 VS 2Comparatif rapide
Mini 1
VS
Mini 2
Poids
249g
VS
249g
Autonomie
30 mns
VS
31 mns
Capteur caméra
1/2.3-inch CMOS, 12MP
VS
1/2.3-inch CMOS, 12MP
Résolution max
2.7K/30p @ 40 Mbps
VS
4K/30p @ 100 Mbps
Fichiers Photo
JPEG
VS
JPEG + RAW
Zoom
Non
VS

2X@4K, 2X@2.7K,4X@ 1080p
Transmission
Wi-Fi
VS

OcuSync 2.0
Portée Max
4 km
VS

10 km
Modes Photos
Timed Shots
VS

AEB (Auto Exposure Bracketing) Rafale, Timed Shots
Peu de choses ont changé en ce qui concerne la conception générale et le design du Mini 2.

Son corps est compact, ses hélices doivent être vissées, les bras sont repliables, les fentes pour la batterie et la carte MicroSD sont situées à l’arrière, et les capteurs de positionnement par vision sont placés sur dessous du drone. Sans le signe “4K” imprimé sur la caméra et le logo “Mini 2” sur le bras supérieur gauche du drone, il serait difficile de distinguer les deux modèles.

Caméra du Mini 2

4K à 30 ips / 100 mbps

Le Mini 2 possède un capteur CMOS 1/2,3″ avec un appareil photo de 12MP, tout comme le Mini et le Mavic Pro d’origine. L’appareil photo a un objectif de 24 mm (équivalent) à ouverture fixe F2.8 avec un angle de champ de 83º et une plage ISO de 100-3200. Ce que beaucoup d’acheteurs apprécieront avec cette mise à jour, c’est la possibilité de capturer des images en RAW/DNG en plus du JPEG.

Capteur 4k Mini 2
Capteur 4k Mini 2

Pour ceux qui ne connaissent pas le Mavic Mini et qui découvrent le Mini 2 pour la première fois, vous serez impressionné par la nacelle et stabilisation de la caméra à 3 axes que DJI a réussi à placer sur un modèle aussi petit, qui tient facilement dans la paume de votre main. Les images capturées sont généralement fluides et stables. DJI affirme également que ce drone peut résister à des vitesses de vent allant jusqu’à 38 km/h, en partie grâce à des moteurs améliorés.

Les photographes chevronnés utiliseront certainement l’Auto Exposure Bracketing (AEB), une fonctionnalité utile permettant de réaliser des photos en HDR.

Le Mini 2 peut prendre trois photos, une sous-exposée, une normale et une surexposée. Bien que DJI affirme que les clichés sont automatiquement assemblés, les trois prises apparaissaient séparément sur la carte mémoire. Elles peuvent donc être combinées en post-traitement pour obtenir une image HDR de bonne qualité.

Le Mavic Mini original ne pouvait capturer que des images de 2,7K/30p à 40 Mbps. Le Mini 2 vous permet maintenant d’enregistrer dans des résolutions allant jusqu’à 4K/30p, 2,7K/30p et 1080p/60p à 100 Mbps. Vous pouvez également zoomer sur les sujets pendant l’enregistrement. Les résolutions 4K et 2,7K permettent de zoomer jusqu’à 2X, et la résolution 1080p vous permet de zoomer sur un sujet jusqu’à 4X, bien que la qualité ne soit pas affectée par le zoom 2X d’après nos tests.

Il s’agit là de fonctionnalités impressionnantes vu la taille et le prix de ce drone !

Radiocommande

Un contrôleur revu

DJI a décidé qu’il était temps de se débarrasser de la télécommande du Mavic Mini de première génération. Celle-ci a été remplacée par une télécommande qui reproduit le design et les fonctionnalités du contrôleur du Mavic Air 2. Cette mise à niveau est logique pour de nombreuses raisons : elle est plus facile à tenir en main et, bien qu’il soit toujours difficile de fixer son smartphone, son placement au-dessus plutôt qu’en dessous de la télécommande rend la visualisation de l’écran beaucoup plus pratique.

Radiocommande Du Mini 2
Radiocommande Du Mini 2

L’avant de la télécommande contient un bouton “Retour à la maison” dans la zone centrale gauche. C’est une fonction utile pour les pilotes débutants qui peuvent ne pas se sentir à l’aise pour retourner au point de départ, surtout lorsque la batterie est faible.

Au centre se trouve un interrupteur qui vous permet de naviguer entre trois modes de vol : Cine, qui ralentit le drone à 20 km/h pour les images de type cinématographique (équivalent du mode Trepied sur les plus gros modèles), Normal (35 km/h), et Sport qui vous permet de voler jusqu’à 58 km/h. À droite, vous trouverez le bouton Power. Une disposition et un design simple d’utilisation qui vous donne un accès instantané aux commandes nécessaires.

Un bouton Fn (Fonction) dans le coin supérieur gauche active une lumière auxiliaire qui est utile pour la visibilité lors de l’atterrissage dans des scénarios mal éclairés. En haut à droite se trouve le bouton Photo/Vidéo qui vous permet de basculer instantanément entre les deux modes. Un bouton raccourci situé dans le coin supérieur gauche vous permet de faire basculer la caméra d’un position haute à basse tandis que le coin supérieur droit contient un bouton d’obturation pour prendre des photos ou enregistrer des clips vidéo.

Les sticks peuvent être dévissés et rangés dans la partie inférieure de la télécommande pour faciliter le transport.

L’application DJI Fly

Simple d’utilisation mais complète

Avec la sortie de son Mavic Mini l’année dernière, DJI a également introduit l’application Fly. Elle est globalement plus simple d’utilisation, permet de gérer le Mavic Air 2 aussi et est plus épurée que l’application GO 4 de DJI – qui est compatible avec des drones plus avancés, notamment les séries Phantom 4 et Mavic 2.

L’application DJI Fly est plus épurée que l’application DJI GO 4 utilisée avec les drones plus haut de gamme vendus par DJI, et offre un bon équilibre entre simplicité et contrôle pour les débutants.

Sur le côté gauche, au-dessus du bouton de l’obturateur, se trouve une icône photo rectangulaire. Elle fait apparaître un menu qui permet d’accéder à toutes les fonctions nécessaires pour capturer des images. En partant de l’intérieur, un menu affichant les options Photo, Vidéo, QuickShot et Pano apparaît. De là, vous pouvez personnaliser vos paramètres pour chaque mode.

Côté photo, vous pouvez sélectionner les modes Normal, AEB et Timed Shots. Le menu Vidéo vous permet de sélectionner la résolution et le nombre d’images par seconde.

Lorsque vous commencez à enregistrer, un bouton de zoom affichant “2X” ou “4X” selon la résolution apparaît à côté du bouton de l’obturateur sur le côté droit. Vous pouvez également le faire glisser vers le haut et vers le bas pour un zoom plus fluide. Il est facile à utiliser, même pendant l’enregistrement.

Le Mini 2 propose cinq options différentes pour les QuickShots, contre quatre pour le Mini original. Comme auparavant, vous retrouverez le fameux mode Dronie, Hélix, Fusée et Cercle. Le dernier-né, le mode Boomerang, permet de lancer le drone et de le faire revenir vers le sujet dans une trajectoire ovale. Comme sur la version 1, il n’y a pas de mode de vol intelligent, comme ActiveTrack ou Point of Interest, qui sont disponibles sur les modèles plus avancés.

Enfin, il existe trois options différentes pour créer un panorama. Sphère, qui ressemble à une mini planète, permet de capturer vingt-six images. 180º capture sept images pour une perspective de paysage, tandis que Wide capture un panorama large 3×3 composée de neuf images. Contrairement au Mavic Air 2, il n’y a pas d’option pour créer un panorama vertical.

Autres mises à jour importantes

Deux autres améliorations importantes ont été apportées lors de cette mise à jour, au-delà de la caméra : des moteurs améliorés et l’ajout de la technologie de transmission OcuSync 2.0 de DJI.

En ce qui concerne les moteurs, le Mini 2 est globalement moins bruyant, ce qui était un problème pour certains utilisateurs sur la version originale, et il accélère également plus vite au décollage et dans les airs, en particulier dans des conditions plus venteuses.

En ce qui concerne la technologie de transmission, le Mini 2 ne repose pas sur la communication Wi-Fi qui est connue pour créer tout un tas de soucis. Avec OcuSync 2.0, la transmission à double fréquence alterne automatiquement entre les canaux pour éviter les interférences entre la télécommande et le drone. DJI annonce une portée maximale jusqu’à 10 km. Bien que ce soit impressionnant, il est important de toujours garder le drone dans votre champ de vision en permanence.

A qui s’adresse le Mavic Mini 2 ?

Le Mavic Mini 2 est un excellent drone pour les débutants ou les dronistes à la recherche de portabilité extrême. Il vous permettra de vous faire la main, tout en évoluant sans être bloqué par la suite ! Le Mini original avait ses limites avec des images en JPEG uniquement, des résolutions vidéo en 2,7K et un signal Wi-Fi. DJI a pris les mesures nécessaires pour s’assurer que toute personne achetant le Mini 2 ne soient pas bloqués dans leur marge de progression.

Cela dit, avec la récente sortie du Mavic Air 2, qui se vend quelques centaines de dollars de plus que le Mini 2, il est clair que les modes de vol intelligents, qui permettent de suivre des sujets, ne seront jamais inclus sur les modèles mini pour des raisons évidentes. Si vous souhaitez passer à un drone équipé d’un appareil photo similaire, capable de produire des séquences vidéo de meilleure qualité, de filmer des hyperlapses et même de simuler le vol en FPV, tout en permettant d’éviter les obstacles, il vous faudra passer à la version supérieure qui est le Air 2.

Qu’en est-il de l’expérience en vol ?

Nous avons été impressionné par le Mavic Mini original et plus ravi des améliorations apportées sur le Mini 2. Les moteurs améliorés font vraiment toute la différence en ce qui concerne le bruit général et la nervosité de l’appareil en vol. Le mini drone se comporte étonnamment bien dans le vent, fournissant des images fluides et nettes.

Ce que nous apprécions le plus de ce drone d’entrée de gamme, c’est sa compacité. Le pack Fly More, qui comprend trois batteries, un chargeur et un boîtier de transport offre une excellente valeur ajoutée sans faire de compromis au niveau compacité. Tout, y compris le chargeur à trois batteries, tient parfaitement dans le pack et le tout pèse un peu plus d’un kilo. Le décollage et le vol se font sans effort.

Conclusion du test

Notation et mot de la fin

9.4Score Expert
Une excellente mise à jour !

DJI a pris un excellent concept initial sur son drone d’entrée de gamme, a écouté les retours de la communauté et a apporté quelques améliorations significatives.

Malgré quelques problèmes mineurs qui persistent, le Mini 2 est une petite machine performantes et polyvalente, facile et pratique à transporter, qui regroupe un certain nombre de fonctionnalités sophistiquées dans un petit kit.

Les propriétaires du Mavic Mini seront certainement tenté de faire la mise à niveau pour corriger les problèmes de signal et profiter d’une caméra améliorée. Pour ce qui concerne les premiers acheteurs, les 100 euros supplémentaires que vous dépenserez en valent bien la peine.

DJI Mavic Mini 2

459€ 500€
Les utilisateurs paieront un peu plus cher pour un drone équipé d’une caméra de meilleure qualité qui peut enregistrer des vidéos jusqu’à 4K/30p, capturer des fichiers Raw+JPEG, et dispose de la robuste technologie de transmission OcuSync 2.0 de DJI au lieu de s’appuyer sur le traditionnel Wi-Fi qui est connu pour manquer de portée et souffre d’interférences.
DJI Mini 2 - Ultraléger et Pliable Drone Quadcopter, 3 Axes Gimbal...
459,00 15 d'occasion à partir de 418,33€
DJI Mini 2
459,00
Avantages
  • Appareil photo 4K avec zoom
  • Prise de photos en RAW/DNG
  • Transmission OccuSync 2.0
  • Des moteurs plus silencieux que les précédents
  • L’autonomie est parfaite
  • Le kit Fly More est complet et très compact
  • Prix mini
Inconvénients
  • Pas de capteurs d’évitement d’obstacles
  • Pas de modes de vols intelligents avancés
  • La qualité des panoramas traités par l’application DJI Fly pourrait être meilleure
  • Pas de fichiers .MOV
Amateurs de Drone
Logo
Enable registration in settings - general