Test du Osmo en version Mobile

by Marc DavidNovember 5, 2017

Les caméras vendues aux particuliers s'améliorent chaque année et les meilleures d’entre elles sont désormais capables de capturer d'excellentes vidéos.

Certaines d’entre elles offrent même des technologies de stabilisation optique, ce qui donne une vidéo beaucoup plus stable quand l’opérateur est en mouvement, lors de panoramiques ou pendant une marche ou course.

Mais les stabilisateurs pour smartphones avec nacelle stabilisé à trois axes tel que celle présente sur le DJI Osmo Mobile se font rares sur le marché.

Voici mon test du Osmo Mobile.

visse permettant de securiser le telephone
le osmo mobile et son dock

Pour ce test, j’ai utilisé mon iPhone 6s qui fonctionne parfaitement avec le Osmo Mobile. Le controle de la nacelle se fait via Bluetooth ici et pas wifi contrairement au Osmo classique.

Principales caractéristiques du DJI Osmo version Mobile:

    • Poids : 501g
    • Dimensions : 61.8 × 48.2 × 161.5 mm. Pas fait pour être utilisé avec votre case !
    • Prend en charge les téléphones entre 58 et 85 mm de large
    • Bluetooth 4.0/Pas de Wi-fi comme sur les Osmos Classiques
    • Durée de vie de la batterie : jusqu'à 4,5 heures
    • 2 coloris, noir ou silver
    • Bluetooth
urée de vie de la batterie : jusqu'à 4,5 heures

Présentation

Tout comme les nacelles gyrostabilisées sur les drones, la nacelle de l’Osmo permet une stabilisation sur trois axes.

Cela permet principalement d’éliminer le flou de mouvement et les vibrations crées par nos mains tremblantes ou nos mouvements. Une fois que vous avez pris l'habitude de l'utiliser, vous pouvez produire des plans incroyablement cinématographiques dont personne ne soupçonnera qu’ils ont été pris via un simple téléphone !

Utilisation et ergonomie

diode dallumage et de batterie
bouton de controle de la nacelle

Si vous êtes déjà familier avec la gamme Osmo classique, vous ne devriez pas être perdu ici.

La version mobile offre toujours le fameux Joystick de contrôle permettant de faire bouger la nacelle du gauche à droite et de haut en bas (sur les 4 axes). La gachette arrière est elle aussi présente et permet aussi de verrouiller la nacelle dans une direction donnée.

Le Jack présent sur le devant permet de recharger la batterie de l'Osmo Mobile.

Le pack comprend quand à lui une housse de rangement/transport souple, le Osmo, une dragonne et le cable USB/Mini Jack permettant de recharger la batterie.

gachette arriere et jack chargement
le osmo mobile et son sac de transportJPG

Le dock est un accessoire non-fourni dans le pack de base !

Le Osmo Mobile fonctionne avec les iPhones et les téléphones Android qui se situent entre 589 et 85 mm de largeur. Pour vous donner une idée, l'iPhone 6 Plus (et le 7 Plus) ont une largeur de 80 mm, de sorte que la plupart des téléphones avec des écrans allant jusqu'à 5,7 pouces devraient être adaptés.

La limitation iOS/Android vient simplement du fait qu'il vous faut utiliser l'application DJI GO qui n'est disponible que sur ces plates-formes.

La nécessité d'utiliser l'application vient du fait que c'est ce que vous utiliserez comme appareil photo pour enregistrer des vidéos et des photos. De plus, sans l'application, vous ne pouvez pas utiliser les boutons de l’Osmo pour démarrer et arrêter l'enregistrement vidéo ou prendre une photo. Vous pouvez cependant utiliser l’application camera classique de votre téléphone ou une application tierce mais vous n’aurez pas ici accès a toutes les options offertes par l’App DJI Go.

Acces aux réglages de la nacelle

Acces aux réglages de la nacelle

Sans téléphone, le Osmo Mobile pèse 500 g. Cela peut être lourd pour de longues sessions, mais il existe divers accessoires disponibles, comme un dock qui sert de base et de pied pour une utilisation fixe (parfait pour les panoramas et timelapses).

La qualité de la construction est vraiment bonne malgré une finition un peu « plastique », et il est important de prendre le temps de bien ajuster votre smartphone pour le positionner dans le mount prévu à cet effet. Une visse présente sur l'arrière du mount vous permet de serrer et de régler votre téléphone, et les inserts en caoutchouc (similaires a ceux présents sur la radiocommande du Phantom 4) assurent un excellent maintiennent et une protection optimale du téléphone.

Performances et Modes Disponibles

appli dji go pour osmo

App DJI Go (Attention il ne s'agit pas de l'App DJI Go 4 ici)

​​L'application DJI GO devrait être familière à tous ceux qui possèdent l'un des drones de DJI, mais l'interface est beaucoup plus simple lorsque vous connectez un Osmo, car c'est vraiment une application de type caméra avec juste un peu plus d’options.

Vous pouvez vous plonger dans les réglages avancés pour régler la nacelle et ajuster minutieusement la sensibilité de celle-ci pour vous assurer que l'horizon est à niveau, et vous pouvez régler le fonctionnement du joystick, en inversant le sens si la valeur par défaut de l'inclinaison vers le haut n'est pas intuitive pour vous.

Vous pouvez également limiter le mouvement de la nacelle pour que celle-ci ne bouge que dans certaines directions.

mode prise de vue simple HDR dispoPNG

Mode Photo simple HDR dispo

differents modes de prise de vue photoPNG

Mode Photo Panorama/Longue Expo

modes prise de vue videoPNG

Mode Vidéo et Timelapse

Il est possible d'utiliser votre téléphone en mode portrait et de prendre des photos (cela fonctionne bien avec la fonction panoramique), et une triple pression sur le bouton de déclenchement place la camera du Osmo en mode selfie, où l'arrière du téléphone vous fait face. La caméra arrière prend en général des photos de meilleure qualité sur les smartphones.

Vous pouvez également utiliser la stabilisation pour prendre des photos de longue pose, bien entendu la qualité de celles-ci dépendra avant tout de la qualité de votre capteur photo Smartphone.

Avec mon Samsung Note 5, j’ai réussit à produire des images de très bonne qualité et vraiment stables, je trouve la qualité légèrement moins bonne sur mon iPhone 6s. La plupart des smartphones possèdent aujourd’hui des logiciels embarqués gérant la stabilisation.

D’après mes tests, les images sont considérablement plus stables et cinématographiques que lorsque je tient simplement le téléphone entre mes mains et essaye d'être aussi stable que possible. La stabilisation optique ne se substitue pas à une nacelle avec stabilisation sur 3 axes selon moi.

Un conseil ici apprenez à maitriser la fameux Ninja walk comme décris dans cette vidéo officielle :

Autonomie

Il communique avec votre téléphone via Bluetooth et peut être chargé à partir d'un port USB (il est donc possible de le recharger à partir d'une batterie USB externe ce qui est vraiment pratique).

La batterie dure jusqu'à 4,5 heures et vous pouvez, bien entendu, en acheter en rechange. L’autonomie est donc plus de 3 fois supérieure à celle des Osmos classiques (ce qui est normal vu que ceux-ci possèdent des cameras intégrées).

Les plus

L'App DJI Go offre de nombreux modes intelligents qui sont une excellente addition aux fonctionnalités de base du Osmo.

Bien sûr, il existe d'autres fonctionnalités qui font que l'Osmo vaut son prix. L'une d'elles est ActiveTrack, une fonctionnalité que les propriétaires de drones DJI récents connaîtront forcement. Vous dessinez un rectangle autour de quelqu'un (ou leur visage) et la camera de l’Osmo les suivra et tentera de les garder centrés dans le cadre.

Comme sur les drones DJI, cette fonctionnalité fonctionne plutôt bien, jusqu'à ce que vous vous déplaciez un peu trop vite…Parfait pour filmer un sujet en mouvement sur un parcours fixe, moins pour filmer vos chers chérubins dans votre jardin....

Le Osmo est parfait pour faire des timelapses en mouvement de qualité raisonnable sans trop investir.

Nombreux accessoires et mounts disponibles en plus !

Les moins

Cette nacelle n'est pas conçue pour être utilisée avec un étui de protection smartphone. Les cases ont tendance à rendre votre téléphone plus lourd et puisque la nacelle a été conçu spécifiquement pour supporter le poids de votre téléphone, cela peut ici causer quelques problèmes d'équilibrage.

Certaines personnes se plaignent d'un effet de sautillement (jittering) sur les nouveaux smartphones qui utilisent déjà une fonction de stabilisation logicielle integrée. C'est un problème qui vient apparemment d'un conflit entre la stabilisation du logiciel et celle de l'Osmo. Désactivez la fonction d'auto-stabilisation de votre smartphone si possible (via des apps tierces). Cela mettra fin à l'effet de sautillement dont beaucoup de personnes se plaignent.

D'autres problèmes moins critiques que j'ai découvert en testant  l'Osmo Mobile concernent surtout les limitations du smartphone. Par exemple, avec l'Osmo Mobile, vous êtes le plus souvent limité à un champ de vision étroit étant donné que la plupart des smartphones n'ont pas de caméras grand angle. Il existe des filtres grand angle qui peuvent être montés sur les smartphones pour résoudre ce problème. Cependant, les filtres réduisent généralement la qualité de l'image et c'est quelque chose qui peut être un peu décevant. Un autre problème est que le flou cinétique de l'appareil tend à être plus perceptible.

Verdict

Le Osmo Mobile est parfait si vous utilisez votre téléphone régulièrement pour créer des vidéos et que vous souhaitez les rendre plus professionnelles et stables. Il ravira les vloggers en mouvement et nomades souhaitant faire de la video à l'aide d'un smartphone offrant une camera de qualité.

Il fonctionne bien et ne souffre pas de problèmes de connectivité (contrairement au OSMO + par exemple) et n'est pas trop onéreux.

Si vous possédez déjà un téléphone avec une bonne stabilisation optique, vous ne verrez surement pas une amélioration énorme en matière de stabilisation sauf si vous filmez en mouvement.

Gardez ici à l’esprit que la qualité finale de la vidéo et/ou de vos photos dépend avant tout de celle du capteur intégré de votre téléphone et de la façon dont vous vous déplacez !

Test du Osmo en version Mobile
3.5 (70%) 2 votes

Test du Osmo en version Mobile was last modified: February 8th, 2018 by Marc David