VPS DJI

Il s'agit ici du fameux système de positionnement visuel (VPS en anglais) développé par DJI.

Le positionnement visuel de DJI est un système qui utilise des données d'ultrasons et d'image (via des caméras situées sur le dessous de l’oiseau) pour aider votre appareil à identifier sa position en vol.

le-systeme-de-positionement-pa

Grace à cette fonction, les modèles de drones DJI les plus récents  (Phantom, Inspire ou Mavic) peuvent voler de façon beaucoup plus précise, en l'intérieur ou dans d'autres environnements extérieurs où un signal GPS ne serait pas disponible.

Les principaux composants du VPS sont situés sur le bas de vos appareils, et comprennent deux capteurs de type sonars et des caméras de précision.

Le positionnement visuel est activé automatiquement lorsque l'appareil est mis sous tension. Aucune action manuelle n'est requise de la part de l’utilisateur. Il est disponible sur de nombreux appareils récents dans la gamme de drones de la marque chinoise.

vision positioning system sensors

VPS Phantom 4 Pro

A Vision positioning system et capteurs dessous drone

VPS Mavic Pro

Il est possible de le désactiver dans le menu de réglages des capteurs :

photo-vision-positioning-syste

On se sert du VPS généralement dans un environnement intérieur où aucun signal GPS n'est disponible. En utilisant les capteurs du système de positionnement visuel, l'appareil peut effectuer un survol de précision même si aucun GPS n'est disponible. C'est vraiment bluffant et terriblement efficace en intérieur. Je m’en méfie personnellement en extérieur…mon Mavic m’ayant parfois joué des tours quand celui ci était activé…

Remarque : La performance du système de positionnement visuel dépend de la surface sur laquelle vous survolez. Les ondes émises peuvent ne pas être capables de mesurer avec précision la distance sur les matériaux absorbant le son, et l'appareil photo peut ne pas fonctionner correctement dans des environnements ou la luminosité ne serait pas optimale. L'appareil passera automatiquement du mode "P" au mode "A" si le GPS et le système de positionnement de la vision ne sont pas disponibles. Attention donc ici, soyez toujours prêt à reprendre les manettes, surtout si vous aimez voler de façon assisté.

Conseils ici, évitez de :

  • Voler sur des surfaces monochromes (ex. Noir, blanc).
  • Voler sur une surface très réfléchissante de type eau. Pensez toujours à désactiver le VPS si vous volez au ras de l’eau !
  • Vol à haute vitesse en intérieur.
  • Voler sur des surfaces mobiles ou des objets en mouvement.
  • Voler dans une zone où l'éclairage change fréquemment.
  • Survoler des surfaces à fort contraste.
  • Voler sur des surfaces capables d'absorber les ondes sonores.
  • Voler sur des surfaces sans motifs ni texture clairs.
  • Voler sur des surfaces avec motifs ou textures répétitives identiques (par exemple des carreaux de même gabarit).
  • Voler sur des surfaces inclinées qui dévieront les ondes sonores loin de l'appareil.
  • Gardez les capteurs presents sous le dessous de l’appareil propres en tout temps!
  • La saleté ou d'autres débris peuvent nuire à leur efficacité. Pensez a nettoyer les capteurs et la lentille des cameras de temps en temps, surtout si vous atterrissez dans des herbes hautes par exemple.

Un atout non négligeable pour le vol en intérieur mais encore du travail à faire pour améliorer son comportement et son utilisation en extérieur selon moi. 

Je trouve que le VPS génère parfois des réactions étranges en vol, surtout sur le Mavic Pro (beaucoup moins avec mon P4 Pro).

De nombreuses personnes se sont plaintes sur le web de comportements étranges en vol avec des Mavic qui ne gardent pas leur altitude ou des commandes bloquées après décollage. Je le désactive la plupart du temps pour des vols en extérieur !